Forum dédié à la vie du lycée Henri IV. Pour Aspirants et Ashquatriens confirmés.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

  Pour ou contre : l'euthanasie ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Pour ou contre l'euthanasie ?
Pour
59%
 59% [ 34 ]
Contre
41%
 41% [ 24 ]
Total des votes : 58
 

AuteurMessage
Neophx1618
A l'obervatoire de la Sorbonne en conversation avec Galilée
A l'obervatoire de la Sorbonne en conversation avec Galilée
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 21
Localisation : Place du Panthéon, médite sur la splendeur et la médiocrité de son époque.
Classe : TS

MessageSujet: Pour ou contre : l'euthanasie ?   Lun 30 Avr 2012 - 18:56

Avec l'arrivée quasi certaine de notre nouveau président, le débat est relancé puisque une de ses promesses est "de permettre de mourir dignement" aux personnes majeures atteintes d'une maladie incurable. La question divise tant auprès des médecins qu'au niveau de la scène politique. Qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mononaise
A l'obervatoire de la Sorbonne en conversation avec Galilée
A l'obervatoire de la Sorbonne en conversation avec Galilée
avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 18/04/2012
Age : 20
Localisation : Dans un nuage,bien haut pour ne pas être dérangée.
Classe : Dans la classe des étoiles :)
Loisirs : On croit que les rêves, c’est fait pour se réaliser. C'est ça, le problème des rêves : c’est que c’est fait pour être rêvé.

MessageSujet: Re: Pour ou contre : l'euthanasie ?   Mer 23 Mai 2012 - 20:34

Je suis troublée par le résultat de ces statistiques!! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neophx1618
A l'obervatoire de la Sorbonne en conversation avec Galilée
A l'obervatoire de la Sorbonne en conversation avec Galilée
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 21
Localisation : Place du Panthéon, médite sur la splendeur et la médiocrité de son époque.
Classe : TS

MessageSujet: Re: Pour ou contre : l'euthanasie ?   Sam 26 Mai 2012 - 12:44

Dans quel sens ?



_________________

Nihil non pote est, car l'impossible n'est rien.

Se fixer des limites c'est se condamner à ne jamais les dépasser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mononaise
A l'obervatoire de la Sorbonne en conversation avec Galilée
A l'obervatoire de la Sorbonne en conversation avec Galilée
avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 18/04/2012
Age : 20
Localisation : Dans un nuage,bien haut pour ne pas être dérangée.
Classe : Dans la classe des étoiles :)
Loisirs : On croit que les rêves, c’est fait pour se réaliser. C'est ça, le problème des rêves : c’est que c’est fait pour être rêvé.

MessageSujet: Re: Pour ou contre : l'euthanasie ?   Mer 30 Mai 2012 - 17:29

Je ne pensais pas qu'autant de personne étaient pour l'euthanasie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maarie
Feuillette Camus Rue Clovis
Feuillette Camus Rue Clovis
avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 20

MessageSujet: Re: Pour ou contre : l'euthanasie ?   Mer 30 Mai 2012 - 19:08

Pour ma part, je trouve ça dommage que tant de gens soient contre, mais je peux le concevoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mononaise
A l'obervatoire de la Sorbonne en conversation avec Galilée
A l'obervatoire de la Sorbonne en conversation avec Galilée
avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 18/04/2012
Age : 20
Localisation : Dans un nuage,bien haut pour ne pas être dérangée.
Classe : Dans la classe des étoiles :)
Loisirs : On croit que les rêves, c’est fait pour se réaliser. C'est ça, le problème des rêves : c’est que c’est fait pour être rêvé.

MessageSujet: Re: Pour ou contre : l'euthanasie ?   Mer 30 Mai 2012 - 19:20

Chacun son opinion. Mais c'est triste.... Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maarie
Feuillette Camus Rue Clovis
Feuillette Camus Rue Clovis
avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 20

MessageSujet: Re: Pour ou contre : l'euthanasie ?   Mer 30 Mai 2012 - 19:21

Triste ? tu peux développer ? Qu'est-ce que tu entends par là ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mylittleparis
Lit Dumas Place du Panthéon
Lit Dumas Place du Panthéon
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 28/05/2012
Age : 18
Localisation : Sur le forum :))
Classe : 3ème
Loisirs : Violoncelle, équitation...

MessageSujet: Re: Pour ou contre : l'euthanasie ?   Mer 30 Mai 2012 - 19:26

Ne vaut-il pas mieux abréger les souffrances de personnes qui ne seront probablement jamais heureuses? Question Même si cet acte va contre le serment d'hypocrate la société a bien évolué depuis sa rédaction: à l'époque personne n'était atteint de ces maladie longuement du fait de leur mort rapide. Donc je pense que ce serment mériterais d'être complété ou au moins que certaines dérogations soient possibles. Enfin voilà ce que j'en pense!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mononaise
A l'obervatoire de la Sorbonne en conversation avec Galilée
A l'obervatoire de la Sorbonne en conversation avec Galilée
avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 18/04/2012
Age : 20
Localisation : Dans un nuage,bien haut pour ne pas être dérangée.
Classe : Dans la classe des étoiles :)
Loisirs : On croit que les rêves, c’est fait pour se réaliser. C'est ça, le problème des rêves : c’est que c’est fait pour être rêvé.

MessageSujet: Re: Pour ou contre : l'euthanasie ?   Mer 30 Mai 2012 - 19:27

Dans le sens où pour ne plus souffrir on doit de mettre fin à ses souffrances. Mais bon en tout cas je l'autoriserais mais si un jour je devais choisir je préfére continuer à vivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maarie
Feuillette Camus Rue Clovis
Feuillette Camus Rue Clovis
avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 20

MessageSujet: Re: Pour ou contre : l'euthanasie ?   Mer 30 Mai 2012 - 19:33

Sauf qu'on ne peut se mettre à la place de ces personnes, alors dire "si j'avais à choisir je choisirais de vivre" n'a aucun sens ! Ce qu'ils vivent peut-il vraiment être qualifié de "vie" ? Quand des gens souffrent, ne peuvent bouger d'un poil et sont obligés de cligner des yeux pour communiquer, peut-on appeler ça une vie ? Cloué à l'hopital sans espoir de pouvoir un jour interragir de nouveau normalement avec quelqu'un...
Et puis il faut rappeler que l'euthanasie, ce n'est pas un meurtre ! Le concentement de la personne concerné et/ou des proches est requis, car il faut respecter la volonté des malades, c'est la moindre des choses, personne ne peut se permettre à mon sens d'aller à l'encontre des droits fondammentaux des gens : ils sont libres de choisir de ne pas souffrir.
Enfin, je me permets de dire que l'euthanasie, bien qu'illégale en France, est tout de même pratiquée. Le problème de son interdiction c'est qu'elle est pratiquée en secret, sans soucie de normes et de règlementations, sans contrôle... la légalisation permettrait d'éviter bien des dérives.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mononaise
A l'obervatoire de la Sorbonne en conversation avec Galilée
A l'obervatoire de la Sorbonne en conversation avec Galilée
avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 18/04/2012
Age : 20
Localisation : Dans un nuage,bien haut pour ne pas être dérangée.
Classe : Dans la classe des étoiles :)
Loisirs : On croit que les rêves, c’est fait pour se réaliser. C'est ça, le problème des rêves : c’est que c’est fait pour être rêvé.

MessageSujet: Re: Pour ou contre : l'euthanasie ?   Mer 30 Mai 2012 - 20:30

C'est juste ce que tu dis mais je reste sur mon choix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mylittleparis
Lit Dumas Place du Panthéon
Lit Dumas Place du Panthéon
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 28/05/2012
Age : 18
Localisation : Sur le forum :))
Classe : 3ème
Loisirs : Violoncelle, équitation...

MessageSujet: Re: Pour ou contre : l'euthanasie ?   Jeu 31 Mai 2012 - 16:13

Ah! les débats, comme si on allait se mettre d'accord un jour..! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maarie
Feuillette Camus Rue Clovis
Feuillette Camus Rue Clovis
avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 20

MessageSujet: Re: Pour ou contre : l'euthanasie ?   Jeu 31 Mai 2012 - 16:48

Les débats ne sont pas fait pour mettre tout le monde d'accord ! Le but est d'échanger des idées, de confronter des points de vues... A mon sens, un débat ne peut être stéril : il apporte toujours un éclairage sur le sujet, et il est intéressant de chercher à exprimer clairement ses convictions. Je ne cherches pas à convaincre mes "opposants" si l'on peut dire x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mylittleparis
Lit Dumas Place du Panthéon
Lit Dumas Place du Panthéon
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 28/05/2012
Age : 18
Localisation : Sur le forum :))
Classe : 3ème
Loisirs : Violoncelle, équitation...

MessageSujet: Re: Pour ou contre : l'euthanasie ?   Jeu 31 Mai 2012 - 17:16

Oui je sais ça peut éclairer d'autres personnes mais c'est plus intéressant quand on a un "public"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neophx1618
A l'obervatoire de la Sorbonne en conversation avec Galilée
A l'obervatoire de la Sorbonne en conversation avec Galilée
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 21
Localisation : Place du Panthéon, médite sur la splendeur et la médiocrité de son époque.
Classe : TS

MessageSujet:    Jeu 31 Mai 2012 - 21:05

Si l'euthanasie peine à s'imposer en France aujourd'hui c'est parce qu'elle pose un double problème. Un problème pratique tout d'abord (c'est sans doute le plus simple à aborder). Sa légalisation est en effet susceptible d'entraîner les pires abus que n'empêcherait pas nécessairement l'obligation d'un consentement écrit du malade (il demeurerait en effet toujours la question  d'apte ou inapte à prendre cette décision).
 Si bien qu'en fait, le meilleur moyen de favoriser cette pratique uniquement lorsqu'elle se justifie serait peut être ... de continuer de l'interdire. Naturellement elle restera pratiquée clandestinement , comme c'est le cas aujourd'hui. Mais ce serait justement là l'objectif : devoir enfreindre les règles garantirait alors avec certitude, les bonnes intentions de ceux qui osent aller jusqu'au bout de leurs idées.

Mais le fondement du débat n'est pas là, j'en suis conscient. C'est en effet d'avantage l'aspect éthique  qui divise. À ce sujet, il est une opinion qui met en avant la liberté de chacun d'agir comme il l'entend et la justification du suicide quand le quotidien de celui qui le souhaite n'a de vie que le nom. Autant d'arguments à priori irréfutables. 
Mais tout ceci ne dépend que de nos valeurs et de notre conception personnelle de la vie. Pour ma part j'estime que la mort n'est pas la solution à ce problème et qu'aucune situation  ne peut être considéré comme "désespérée" (cf. ma signature). Bien naturellement la pensée qu'en a l'euthanasié ne nous concerne en rien : à ce domaine aucune critique n'est donc possible. En revanche pour ce qui est de notre action (car l'euthanasie de pratique toujours à deux ! ), j'estime qu'il est moralement incorrect de choisir cette  voie plutôt que de se battre pour une guérison ou du moins pour rendre supportable ce quotidien.  Les cas où son usage est réellement incontestable sont de caractère exceptionnel et ne peuvent donc servir de base à l'élaboration d'une loi.

Bien naturellement c'est une opinion contestable, mais je ne pense pas que tenter de convaincre l'autre soit voué à l'échec. Tout débat apporte nécessairement une autre vision du sujet à chacun des participants, une vision qui peut parfois le séduire,  et le faire changer d'avis ou bien, au contraire, l'aider à mieux comprendre ce contre quoi il se bat.


_________________

Nihil non pote est, car l'impossible n'est rien.

Se fixer des limites c'est se condamner à ne jamais les dépasser.

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maarie
Feuillette Camus Rue Clovis
Feuillette Camus Rue Clovis
avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 20

MessageSujet: Re: Pour ou contre : l'euthanasie ?   Ven 1 Juin 2012 - 4:48

Neophx1618 a écrit:
Si l'euthanasie peine à s'imposer en France aujourd'hui c'est parce qu'elle pose un double problème. Un problème pratique tout d'abord (c'est sans doute le plus simple à aborder). Sa légalisation est en effet susceptible d'entraîner les pires abus que n'empêcherait pas nécessairement l'obligation d'un consentement écrit du malade (il demeurerait en effet toujours la question  d'apte ou inapte à prendre cette décision).
 Si bien qu'en fait, le meilleur moyen de favoriser cette pratique uniquement lorsqu'elle se justifie serait peut être ... de continuer de l'interdire. Naturellement elle restera pratiquée clandestinement , comme c'est le cas aujourd'hui. Mais ce serait justement là l'objectif : devoir enfreindre les règles garantirait alors avec certitude, les bonnes intentions de ceux qui osent aller jusqu'au bout de leurs idées.
 

Je ne suis absoluement pas d'accord ! La pratique clandestine de l'euthanasie est pratiquée en France, et bien plus qu'on ne le croit. Le fait est que son interdiction et donc son absence totale de contrôles conduit à énormément d'abus ! Personne n'a de compte à rendre, il suffit d'une petite injection et hop ni vu ni connu (oui oui, je simplifie, c'est volontaire). La légalisation permettrait la mise en place d'un véritable encadrement et quand la procédure ne serait pas respectée, on ne pourra pas se servir à un quelconque procès de l'excuse "euthanasie, dignité humaine, altruisme".

Je dis dignité humaine car à mon sens, c'est bien de cela qu'il s'agit. Certes on peut toujours lutter contre la souffrance à coup de dose de morphine, certes on peut vous brancher à tous les appareils du monde quand vous n'êtes aptes qu'à cligner des yeux. Mais qu'en est-il de la vie du patient ? Pour certain, aucune interraction avec le monde n'est possible, ni avec leurs proches ni avec leur environnement, quel avenir ont-ils devant eux ? Se laisser mourrir devant les yeux rougis de leur famille et de leurs amis ? Ou alors attendre avec impatience la prochaine injection de morphine car la douleur se fait insupportable ? N'est-ce pas dans leurs droits les plus profonds que de les autoriser à mourrir dignement quand il ne peuvent pas même mettre fin à leurs jours sans assistance ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neophx1618
A l'obervatoire de la Sorbonne en conversation avec Galilée
A l'obervatoire de la Sorbonne en conversation avec Galilée
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 21
Localisation : Place du Panthéon, médite sur la splendeur et la médiocrité de son époque.
Classe : TS

MessageSujet: Re: Pour ou contre : l'euthanasie ?   Ven 1 Juin 2012 - 18:06

Maarie a écrit:

Je dis dignité humaine car à mon sens, c'est bien de cela qu'il s'agit. Certes on peut toujours lutter contre la souffrance à coup de dose de morphine, certes on peut vous brancher à tous les appareils du monde quand vous n'êtes aptes qu'à cligner des yeux. Mais qu'en est-il de la vie du patient ? Pour certain, aucune interraction avec le monde n'est possible, ni avec leurs proches ni avec leur environnement, quel avenir ont-ils devant eux ? Se laisser mourrir devant les yeux rougis de leur famille et de leurs amis ? Ou alors attendre avec impatience la prochaine injection de morphine car la douleur se fait insupportable ? N'est-ce pas dans leurs droits les plus profonds que de les autoriser à mourrir dignement quand il ne peuvent pas même mettre fin à leurs jours sans assistance ?

Ces cas restent exceptionnels, (et même dans ce genre de situation, je ne suis pas sûr que tout le monde préfère la mort à une telle fin de vie). La légaliser serait encourager le suicide de façon beaucoup plus général, dans des cas où il ne se justifie pas (encore une fois chacun est libre d'agir comme il le souhaite, mais l'aider équivaut alors à un meurtre, juridiquement parlant). Et la pratique entraînerait tôt ou tard, des décisions prises trop rapidement, ou bien influencées par une famille vorace, et surtout un recul de la combativité des patients (et des médecin), qui pourrait préférer cette voie sûre à une issue incertaine. En sortirait-il plus de bien que de mal ? Je doute que la réponse soit aussi simple.

À cela s'ajoute les mentalités du pays, encore fortement influencées par des valeurs chrétiennes, qui rendent dangereuse une telle proposition de loi.




_________________

Nihil non pote est, car l'impossible n'est rien.

Se fixer des limites c'est se condamner à ne jamais les dépasser.

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mylittleparis
Lit Dumas Place du Panthéon
Lit Dumas Place du Panthéon
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 28/05/2012
Age : 18
Localisation : Sur le forum :))
Classe : 3ème
Loisirs : Violoncelle, équitation...

MessageSujet: Re: Pour ou contre : l'euthanasie ?   Sam 2 Juin 2012 - 9:31

Ce cas est très complexe en effet, plusieurs aspects entrent en compte comme l'a si bien dit neophx1618. Il ne devrait pas être l'objet d'une loi mais juste de réglementations qui auraient pour objectif de contrôler cette pratique : que les familles soient au courant, que cela se fasse dans de bonnes conditions d'hygiène etc. Enfin cette décision est probablement la plus importante d'une vie et le malade doit donc bien se rendre compte des conséquences de l'acte dans le cas où il serait réduit mentalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amar
Discute avec Sartre cour du méridien
Discute avec Sartre cour du méridien
avatar

Messages : 415
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 23
Localisation : Loin
Classe : Prépa
Loisirs : Badminton, lecture, télé, ordi...

MessageSujet: Re: Pour ou contre : l'euthanasie ?   Mar 3 Juil 2012 - 22:55

Petit déterrage de topic, parce qu'on s'ennuie à 1H du mat' bounce

Neophx1618 a écrit:

Ces cas restent exceptionnels, (et même dans ce genre de situation, je ne suis pas sûr que tout le monde préfère la mort à une telle fin de vie). La légaliser serait encourager le suicide de façon beaucoup plus général, dans des cas où il ne se justifie pas (encore une fois chacun est libre d'agir comme il le souhaite, mais l'aider équivaut alors à un meurtre, juridiquement parlant). Et la pratique entraînerait tôt ou tard, des décisions prises trop rapidement, ou bien influencées par une famille vorace, et surtout un recul de la combativité des patients (et des médecin), qui pourrait préférer cette voie sûre à une issue incertaine. En sortirait-il plus de bien que de mal ? Je doute que la réponse soit aussi simple.

Certes, légiférer risque d'entraîner des dérives, mais ce n'est pas pour cela qu'il faut renoncer définitivement à cette idée. Le système actuel est perfectible : certains patients qui -quand ils le peuvent encore - demandent le droit de mourir se le voient refuser; des patients en état de mort cérébrale ou dans un coma irréversible sont maintenus "en vie" par des machines qui pompent à longueur de journée; d'autres encore conscients qui souffrent le martyre et restent cloués dans un lit d'hôpital ne peuvent pas non plus mourir, même s'ils le désirent. Outre que cela entraîne les euthanasies "sous le manteau" dont parlait Marie, ces situations ne sont pas humainement soutenables : il faut changer cela.

Or, le problème d'une loi un peu trop laxiste ou vague serait qu'il encouragerait des suicides évitables, comme l'a dit Neophnx. Il faudrait donc AMHA légiférer, mais avec circonspection : définir toute une série de critères, de conditions précises sans lesquelles l'euthanasie resterait interdite (état de santé du patient, perspectives d'amélioration ou non, accord du patient/famille/médecin...), demander l'avis de "spécialistes"... Bref, sans renoncer à légiférer, légiférer en gardant les yeux ouverts (d'ailleurs, moi, j'ai du mal à les garder ouverts, je vais me coucher Very Happy )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WillowJolan
Lit Dumas Place du Panthéon
Lit Dumas Place du Panthéon


Messages : 5
Date d'inscription : 15/04/2013
Age : 19
Classe : 3ème
Loisirs : Lecture, photographie, musique

MessageSujet: Re: Pour ou contre : l'euthanasie ?   Lun 15 Avr 2013 - 17:32

Je suis entièrement pour !
Je ne vois pas pourquoi nous n'avons pas le droit de mourir pour pouvoir mettre fin aux souffrances ( perpétuelles ). Après évidemment quand je pense à euthanasie je pense à personnes gravement malades.
Voici ma vision des choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour ou contre : l'euthanasie ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour ou contre : l'euthanasie ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jeu du "Pour ou Contre"
» Pour ou Contre les FOLLE
» STEAM - Pour ou contre ?
» Pour ou contre dire la vérité à tout prix...
» Pour ou contre : Michael McCarron avec les Bulldogs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Du Lycée Henri IV :: Café de Navarre :: Culture & Débats-
Sauter vers: