Forum dédié à la vie du lycée Henri IV. Pour Aspirants et Ashquatriens confirmés.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 sujet du bac de français en Es

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nabilx
Lit Dumas Place du Panthéon
Lit Dumas Place du Panthéon


Messages : 6
Date d'inscription : 20/06/2012

MessageSujet: sujet du bac de français en Es   Mer 20 Juin 2012 - 13:04

Bonjour, je suis en 1er et j'ai passé EAF ce matin. L'objet d'étude porté sur la poésie et j'ai pris le commentaire. Pouvez vous me donner les imperfections s'il vous plaît car je stresse un peu, merci. Voici mon plan :


Problématique: La poésie n'a-t-elle comme but que d'éclairer les hommes sur la société ?

I) Une critique de la société

A) le poète éclaire l'esprit sur les dérives de la société

citations: La Fontaine: " me donner une morale nue m'ennuierait profondément"
exemples: Les animaux malades de la peste + melancholia de hugo

B) Le poète éclaire la société

citations: Horace : " Le poète est un peintre
exemples: Ma bohème+ à la musique de rimbaud

II) La poésie a d'autres aspects

A) aspect lyrique et universel ( flambeau de l'âme)

exemples:Sur la mort de marie de Ronsard + Demain dès l'aube de hugo+ oh! je fus comme fou+ après 3 ans + j'ai cueilli cette fleure
citations: insensé qui croit que je ne suis pas toi de hugo + ma vie est la votre, votre vie est la mienne

B) aspect ludique et esthétique ( quête de la beauté)

citations: Lorsqu'on me donne de la boue, j'en fait de l'or de baudelaire + La beauté est subjective de proust + ce qui est utile est laid de Madame de Maupin
exemples: Oulipo + desnos + calligramme d'apollinaire + sonnet du trou du cul de Baudelaire + ponge "huitre"

III) La poésie ne critique pas que la société

a) critique de la guerre et de l'église
exemple: le mal de Rimbaud + calligramme d'apollinaire

B) critique des conceptions de la vie ou des conceptions littéraires pour donner sa conception des choses

citations: J'ai disloqué ce grand niais d'alexandrins, J'ai fait plus, j'ai brisé tous les carcans de fer+ Je fis souffler un vent révolutionnaire+ Je mis un bonnet rouge au vieux dictionnaire+ plus de mots sénateur, plus de mots roturier +Je fus ce danton, je fus ce Robespierre+ ce qui ce conçoit bien s'énonce clairement et les mots pour le dire viennent aisément ( Boileau)
exemples: réponse à un acte d'accusation, art poétique de boileau, quelque mot à un autre

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neophx1618
A l'obervatoire de la Sorbonne en conversation avec Galilée
A l'obervatoire de la Sorbonne en conversation avec Galilée
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 20
Localisation : Place du Panthéon, médite sur la splendeur et la médiocrité de son époque.
Classe : TS

MessageSujet: Re: sujet du bac de français en Es   Mer 20 Juin 2012 - 14:35

Là tu m'inquiètes. Tu as pris la dissertation et non le commentaire, non ?

Moi, je suis en S et j'ai donc pu jouir du même sujet. La question sur le corpus était ... banale, bref à bâcler sans trop d'originalité, (pour ma part j'ai fait, et je ne suis pas le seul, un plan implicite/explicite tout simple).

Venons en à la dissertation, le sujet le moins pris, le plus risqué mais aussi le plus valorisant (et le plus plus amusant sans doute).

Le sujet était très classique, "Dans quelle mesure a poésie est-elle un genre efficace pour  critiquer la société ? Vous répondrez en citant les textes du corpus etc."

Bon tout d'abord, il faut toujours jeter un coup d'oeuil aux autres questions, ça peut toujours donner des idées. Ici le sujet d'invention présentait de fortes similitudes :
"Vous imaginerez un dialogue entre deux critiques littéraires au cours d'un débat sur la poésie. L'un pense que la poésie doit être utile et éveiller l'esprit critique du lecteur ; l'autre estime que l'on ne saurait la réduire à cette seule fonction."

Ça donnait déjà un plan bateau en 2 parties extrêmement classique: 1)oui 2)mais pas que, irréfutable, équilibré et pour lequel on a presque tous des formulations ou des exemples précis déjà en tête... Bref, avec ça tu passes 5 minutes sur ton plan et il te reste 2h 55 pour étaler ta culture et rayonner par ton style sur 6 malheureuses sous parties. sunny 

Bien naturellement, si tu cherches à faire trois parties, c'est toute suite valorisé mais plus difficile. La première est de veiller à ce que ton plan soit bien équilibré, ici tu risques de te répéter entre ta première et ta troisième partie (la guerre, l'église, ne font elle pas aussi partie de la société ?).
D'autre part, c'est bien de vouloir reformuler la problématique donnée par  l'énoncé mais cela me parait un peu réducteur d'évoquer juste un "éclaircissement", moi j'avais d'avantage orienté la discussion sur l'éternel débat fond/forme, mais c'est un avis purement personnel.

Enfin, avec autant d'exemples et d'illustrations, il y a toujours le risque que tu tombes sur un correcteur très rigoureux pour qui 1 sous partie = 1 argument = 1 exemple, et qui critique l'effet catalogue pédant éventuellement créé en te reprochant de n'être pas assez synthétique. 

Mais sinon c'est un plan qui tient la route et assez original.



_________________

Nihil non pote est, car l'impossible n'est rien.

Se fixer des limites c'est se condamner à ne jamais les dépasser.

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nabilx
Lit Dumas Place du Panthéon
Lit Dumas Place du Panthéon


Messages : 6
Date d'inscription : 20/06/2012

MessageSujet: Re: sujet du bac de français en Es   Mer 20 Juin 2012 - 14:45

EN fait , si je faisais que deux parties. J'avais un déséquilibre entre le I) et le II). Donc je me suis dit, je vais la diviser. Pour moi, la guerre et l'église ( dogmatisme ) sont présentent dans toutes les sociétés. Donc j'ai évoquer la condition de l'homme en général dans cette partie. Après ça n'engage que moi. Mais c'était pour aéré un peu. Vous pensez que mon III est hors sujet ? Quant à tous mes exemples, je voulais quelque chose d'équilibrer donc j'en est rajouter pour rééquilibrer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nabilx
Lit Dumas Place du Panthéon
Lit Dumas Place du Panthéon


Messages : 6
Date d'inscription : 20/06/2012

MessageSujet: Re: sujet du bac de français en Es   Mer 20 Juin 2012 - 14:47

ah excuse moi, j'ai fait la dissertation pardon ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nabilx
Lit Dumas Place du Panthéon
Lit Dumas Place du Panthéon


Messages : 6
Date d'inscription : 20/06/2012

MessageSujet: Re: sujet du bac de français en Es   Mer 20 Juin 2012 - 14:51

Ma problématique est en continuité avec la citation de hugo qui dit : le poète est un flambeau qui éclaire les hommes". Ma problématique est mauvaise ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neophx1618
A l'obervatoire de la Sorbonne en conversation avec Galilée
A l'obervatoire de la Sorbonne en conversation avec Galilée
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 20
Localisation : Place du Panthéon, médite sur la splendeur et la médiocrité de son époque.
Classe : TS

MessageSujet: Re: sujet du bac de français en Es   Mer 20 Juin 2012 - 15:38

nabilx a écrit:
Vous pensez que mon III est hors sujet ?
Non, mais j'aurais trouvé plus logique I), puis III) puis II) vu que le II) est un élargissement et donc qu'on le place en général en dernier.


nabilx a écrit:

Ma problématique est en continuité avec la citation de hugo qui dit : le poète est un flambeau qui éclaire les hommes". Ma problématique est mauvaise ?

Non pas forcément, c'est toujours difficile de juger un plan détaillé...



_________________

Nihil non pote est, car l'impossible n'est rien.

Se fixer des limites c'est se condamner à ne jamais les dépasser.

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nabilx
Lit Dumas Place du Panthéon
Lit Dumas Place du Panthéon


Messages : 6
Date d'inscription : 20/06/2012

MessageSujet: Re: sujet du bac de français en Es   Mer 20 Juin 2012 - 18:24

merci de ta réponse. Donc tu penses que mon plan colle avec le sujet ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nabilx
Lit Dumas Place du Panthéon
Lit Dumas Place du Panthéon


Messages : 6
Date d'inscription : 20/06/2012

MessageSujet: Re: sujet du bac de français en Es   Dim 24 Juin 2012 - 8:38

??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neophx1618
A l'obervatoire de la Sorbonne en conversation avec Galilée
A l'obervatoire de la Sorbonne en conversation avec Galilée
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 20
Localisation : Place du Panthéon, médite sur la splendeur et la médiocrité de son époque.
Classe : TS

MessageSujet: Re: sujet du bac de français en Es   Mar 26 Juin 2012 - 10:57

Plutôt. Mais personne ne sait ce qu'en pensera le correcteur. Tout ce que tu peux faire c'est attendre les résultats et arrêter de ne penser qu'à ça, c'est dangereusement contre-productif. (mieux vaut se concentrer sur l'oral à présent)




_________________

Nihil non pote est, car l'impossible n'est rien.

Se fixer des limites c'est se condamner à ne jamais les dépasser.

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: sujet du bac de français en Es   

Revenir en haut Aller en bas
 
sujet du bac de français en Es
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sujet n°11: Un français peut il gagner Rolland Garros ?
» Ecrire dans un français correct
» Colles de français-philo
» L’éducation soutient l’établissement d'une kleptocratie
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Du Lycée Henri IV :: Lycée :: Première-
Sauter vers: