Forum dédié à la vie du lycée Henri IV. Pour Aspirants et Ashquatriens confirmés.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 obligé de postuler à H4 (et inquiétudes)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
martine
Lit Dumas Place du Panthéon
Lit Dumas Place du Panthéon


Messages : 1
Date d'inscription : 10/10/2014

MessageSujet: obligé de postuler à H4 (et inquiétudes)   Ven 10 Oct 2014 - 17:29

Bonjour,

Je suis la mère d'un ado, nous vivons dans une autre académie -le 93- juste derrière le périph parisien. (Ca va bien merci) Il a sauté deux classes et est premier de sa classe encore. Il est grand, a des potes, se marre bien et du coup il est au collège du coin qui est sympathique. il bosse tout seul. J'envisageais de le mettre au lycée à Paris 5 stations de la maison à Condorcet histoire qu'il voit un peu plus que ce que peut lui offrir le lycée du coin, et qu'il ait un dossier qui lui permette de choisir ce qu'il veut si il continue comme ça.
Sauf que...je ne peux pas. Les deux seuls lycées parisiens où il possible de le faire postuler en venant d'une autre académie sont LLG et H4
Pouvez vous m'aider ?

et me donner des infos sur
- est ce vraiment bourgeois ou mélangé (et pas que pour les apparences Smile on est habitués à la richesse humaine du 93)
- comment sont vus ceux qui ont sauté des classes ? ceux qui ne viennent pas du coin ?, vaut il mieux être boursier ou pas ? avec ses résultats (19,3 de moyenne) est ce que mon gamin doit éviter la procédure "cordées de la réussite" (je ne parle pas au niveau admission, mais au niveau classe est ce que les différences sont "parqués" ? y a t il des différences de traitements selon les voies d'admission ?)

- sur la vie, l'ambiance, le respect et l'humour des profs, l'esprit de compet (peut on y échapper et faire sa vie ?), la propension à faire la fête (en tous les cas à trouver des potes pour aller manger au luxembourg), la quantité de boulot en plus des cours pour être dans la moyenne (au cas ou la différence de niveau avec son collège et son niveau serait vraiment flagrante: peut on être dans la moyenne sans se faire harceler par le lycée?) ?

- les différences LLG/H4 ?

J'ai été dans des grands lycées il y a plus de vingt ans... bref est ce que ça a changé ?

merci beaucoup, je sais que mes questions ne sont pas très agréables.

(bonne suite à tous)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poomeverte
A l'obervatoire de la Sorbonne en conversation avec Galilée
A l'obervatoire de la Sorbonne en conversation avec Galilée
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 22/05/2013
Age : 19
Localisation : Dans mes rêves les plus fous
Classe : Terminale (oh yeah)
Loisirs : Dormir et jouer de la musique

MessageSujet: Re: obligé de postuler à H4 (et inquiétudes)   Dim 12 Oct 2014 - 22:12

Bonsoir,

J'ai comme l'impression que vous vous inquiétez énormément au sujet du lycée de votre fils. Certes, l'affectation est importante, mais il n'en reste pas moins qu'un bac est un bac, peu importe où on l'a obtenu. Même si votre enfant va dans son lycée de secteur, il aura un bon dossier s'il reste premier de sa classe. Je pense que quelle que soit son affectation, il s'en sortira toujours, car il a a priori de bons résultats.

Errare humanum est, bien évidemment, mais il me semble que vous gardez une ancienne rancœur de vos années passées dans les grands lycées... Je tiens absolument à vous rassurer à ce sujet : j'étais moi-même très inquiète en entrant à Henri IV, mais tout s'est bien passé, et je me sens très bien là-bas, comme la quasi totalité des élèves.

Comme l'a dit Gaucher, même si la plupart des élèves sont recrutés au collège HIV, une majeure partie provient de quartiers très divers. Le lycée tend de plus en plus à s'ouvrir à tous. Je crois (mais je ne suis pas sûre) qu'il y a même un taux d'élèves boursiers à respecter, d'environ 10 pourcents. Dans tous les cas, être boursier apporte des avantages.

Par ailleurs, il n'y a aucune raison d'éviter les Cordées de la réussite. Même avec de bons résultats, elles sont toujours profitables (elles l'ont été à plusieurs de mes amis). De plus, je crois qu'ils ont l'opportunité de venir au lycée avant le début de l'année scolaire, ce qui peut leur permettre de juger par eux-mêmes...

Drôle de question, "comment sont vus ceux qui ont sauté des classes". Je crois que j'avais jusqu'à maintenant beaucoup trop sous-estimé l'inquiétude parentale... Aucune raison de s'inquiéter de se côté-là, si votre enfant a sauté deux classes, c'est non seulement qu'il en avait les capacités mais également la maturité. Il n'y aura aucun problème à ce sujet.

En ce qui concerne les cours, s'il existe des professeurs que je qualifierais d'"originaux", ce n'est bien évidemment pas la majorité. Tous suivent le programme, en débordant parfois un peu (ce qui fait en quelque sorte partie du contrat et qui est bien plus amusant de mon point de vue que de rester dans les sentiers ennuyeux des programmes). L'ambiance est agréable, il règne un climat de bonne entente. De plus, le FSE propose beaucoup d'activités, toutes plus intéressantes les unes que les autres. Pour ma part, je n'ai pas eu affaire à l'esprit de compétition. Je sais que nous sommes classés, mais nous ne sommes pas mis au courant de ce classement. L'ambiance est plutôt à l'entraide et à l'envie de progresser tous ensemble (de ce que j'ai pu vivre, évidemment).

La quantité de travail est bien différente de celle du collège : il faut s'investir, et à fond. Il ne faut pas se mentir, à un moment, le travail est la seule solution, on ne peut plus se contenter d'avoir des capacités. Les notes chutent, parfois fortement, mais le but est de progresser, peu importe d'où l'on part. C'est ce que regarde le lycée lors des conseils de classe.

Enfin, quant à la différence entre LLG et HIV... Ce sont deux très bons lycées, l'ambiance est sympa aussi, même si LLG a une réputation plus scientifique que Henri IV, du fait de leur sept classes de S et une L. Il y a plus de choix de filières dans notre lycée (5 S, une ES, une L et une L/ES). Je dirai que l'avantage d'Henri IV est que les cours commencent à 8h30, et à 8h chez les magnoludoviciens, ce qui est un avantage lorsque l'on vient de loin.

Je pense avoir dit l'essentiel. Encore une fois, ne vous inquiétez pas. Et puis, je pense surtout que vous devriez laisser votre fils faire ses choix. Le lycée Henri IV donne beaucoup d'autonomie aux élèves. C'est son avis qui compte, son orientation, ce qu'il a envie de faire. Mais évidemment, ce n'est que mon avis (qui est malgré tout très  ashquatrien, il est vrai).

En espérant avoir été utile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alexalf
Feuillette Camus Rue Clovis
Feuillette Camus Rue Clovis


Messages : 218
Date d'inscription : 10/05/2011
Age : 21
Localisation : Paris
Classe : Ancien ES Henri IV - Etudiant en Droit-Philosophie (Paris 1)

MessageSujet: Re: obligé de postuler à H4 (et inquiétudes)   Mar 21 Oct 2014 - 14:43

Bonjour,

Ancien élève du Lycée Henri IV, je ne vais pas reprendre tous les points vus auparavant. Je m'arrêterai sur deux choses :

- Pourquoi tant de préjugés ? L'ambiance des lycées d'excellence (et non de prestige, j'insiste lourdement) est une ambiance de travail. Rien de plus : votre fils ne va pas mourir à la tâche, puisque l'on est avant tout dans un établissement scolaire qui demande certes un investissement très lourd, et qui impose un rythme et un niveau plus élevé que la moyenne parisienne. L'ambiance y est par ailleurs plus soudée que dans bon nombre d'établissements : seule l'entraide permet de s'en sortir sereinement.
De plus, la diversité est un élément clef du lycée : votre fils ne sera pas le seul a venir du 93, très loin de la !

- Mais je viens à ce qui me gêne le plus : la réussite au Lycée Henri IV passe par la motivation sinon la détermination de l'élève et de lui seul. C'est donc un choix qui revient avant tout à l'élève, qui doit se prendre en main. Je peux vous garantir que ceux qui sont allés dans cet établissement par décision parentale sont ceux qui tiennent le moins bien.

A propos des Cordées de la Réussite, pourquoi cette vision ? Il s'agit d'un moyen comme un autre pour les élèves de postuler auprès de l'établissement, qui ne fait plus aucune différence une fois la rentrée passée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baskerville
A l'obervatoire de la Sorbonne en conversation avec Galilée
A l'obervatoire de la Sorbonne en conversation avec Galilée
avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 15/05/2013
Age : 19
Localisation : Dans tes rêves.

MessageSujet: Re: obligé de postuler à H4 (et inquiétudes)   Lun 15 Déc 2014 - 20:51

Est-ce que H4 est "mélangé" ?
Oui et non. Économiquement parlant, 60% des élèves sont enfants de cadres sup, donc il faut s'attendre à retrouver une certaine élite. Cependant, les origines et les parcours sont très divers, donc les rencontres sont très enrichissantes. Géographiquement, les élèves viennent d'un peu près partout en région parisienne. De plus, mises à part quelques exceptions, on ne fait pas trop face à des richous égo-centré, vulgaires et idiots comme il en traîne beaucoup. Et les gens, s'ils sont un minimum sociable et entreprenant, se font rapidement accepter, du 93 ou de n'importe où ailleurs.

- comment sont vus ceux qui ont sauté des classes ? ceux qui ne viennent pas du coin ?, vaut il mieux être boursier ou pas ?

Ceux qui ont sauté des classes sont vu comme les autres, et c'est d'ailleurs assez répandu dans le coin. Après, si votre fils fait très jeune, et manque un peu de maturité, il pourra avoir des difficultés d'intégrations, mais c'est tout. Ceux qui ne viennent pas du coin sont également vu comme les autres, et c'est pratiquement valorisé, puisque plus de mérite, patati patate. Pour intégrer, plus facile d'être boursier, mais apparemment vu ses résultats, il sera accepté quoi qu'il en soit.

- sur la vie, l'ambiance, le respect et l'humour des profs, l'esprit de compet (peut on y échapper et faire sa vie ?), la propension à faire la fête (en tous les cas à trouver des potes pour aller manger au luxembourg), la quantité de boulot en plus des cours pour être dans la moyenne (au cas ou la différence de niveau avec son collège et son niveau serait vraiment flagrante: peut on être dans la moyenne sans se faire harceler par le lycée?) ?

Alors l'ambiance est au travail, mais il en faut pas prendre H4 pour un monastère. On y rit (beaucoup avec les profs, aussi), on y danse le samedi soir, et on va manger au luxembourg aussi. En fait, tout individu normalement sociable se plaira beaucoup à Henri IV et y trouvera des personnes exceptionnelles. Oui, il faut beaucoup s'investir dans son travail si on veut réussir, mais on peut également réussir à se ménager du temps pour soi, et pour s'amuser. D'ailleurs, il n'y a pratiquement personne en dessous de la moyenne, chassez cette idée reçue que tous les élèves galèrent pour atteindre 10. C'est faux.

- les différences LLG/H4 ?
H4 c'est beaucoup mieux, moins de compétition, une ambiance plus relax, plus de fête, plus "famille". Je parle en connaissance de cause, pour avoir une amie proche qui a testée LLG puis H4.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: obligé de postuler à H4 (et inquiétudes)   

Revenir en haut Aller en bas
 
obligé de postuler à H4 (et inquiétudes)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Inquiétudes...
» Inquiétudes à Astranaar
» Evanouissement et inquiétudes... (Suite de Surprise en forêt) [Pv Yumiko]
» Terra existe vraiment ! [libre et pas obligé de faire plus de 15 lignes]
» Il ne fallait pas s'inquiéter pour moi, c'est trop gentil. [PV Le seigneur fou]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Du Lycée Henri IV :: Lycée :: Aspirants Ashquatriens-
Sauter vers: