Forum dédié à la vie du lycée Henri IV. Pour Aspirants et Ashquatriens confirmés.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Peste - Camus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kureman
Feuillette Camus Rue Clovis
Feuillette Camus Rue Clovis
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 03/04/2010
Age : 21
Localisation : Derrière ma guitare, un livre ou mon ordi ...
Classe : 2nde
Loisirs : Guitare, Piano, Lecture,...

MessageSujet: La Peste - Camus   Dim 2 Mai 2010 - 10:34

La peste
Albert Camus

1°)Biographie de l'auteur :

Albert Camus est né le 7 novembre 1913 en Algérie française. C' est un écrivain (roman, essais...), philosophe et journaliste français. Ses écrits, que ce soient des romans (La Peste, L'étranger ...), des articles de journaux (dans l'Alger Républicain, Combats ...), ou encore même des critiques (critique de la Nuée, de Jean-Paul Sartre), sont engagés pour la paix dans le monde, l'humanisme, le socialisme "léger" (Camus n'approuve pas les actions de l'URSS) et la vérité. Il fait ses études en algérie, mais ne peut passer sont agrégation de philosophie à cause d'une maladie. Il se lia d'une forte amitié avec Jean-Paul Sartre, mais, bien que tous deux de gauche, leurs rapports devinrent houleux à cause de leur idéologie politique (JP Sartre était un marxiste convaincu de la bienfaisance de l'URSS). Ses chefs d'oeuvres les plus connus sont La Peste, L'étranger et La Chute (qui contribua à le faire nommer prix nobel de litératture de 1957), tous métaphoriques et philosophiques, critiques de la société à la manière d'Albert Camus. Il meurt dans un accident de voiture le 4 janvier 1960 dans l'Yonne.

2°)a)Personnages principaux :

Narrateur : On ne le rencontre jamais, il raconte l'histoire toujours en souhaitant être le plus objectif possible à partir d'écrits de ses amis. Finalement il se révèle, mais le lecteur attentif l'aura remarqué assez rapidement, que le narrateur est Rieux. Cependant cela n'est dit que tout à la fin du roman, dans le but de maintenir l'objectivité.

Rieux : Médecin au grand coeur, intelligent, apathique, sympathique, il doit cependant mettre de côté son coeur pour se consacrer à son métier. Rigoureux, il se donne corps et âme pour faire cesser la peste. Une seule description physique de lui est faite. Sa femme est gravement malade.

Tarrou : Une partie de l'histoire est racontée par le narrateur à partir du journal de ce personnage curieux. Il est instruit, et recherche la "sainteté", bien qu'il soit athé. Comme Rieux, il se bat pour contrer la peste. C'est un idéologiste qui se lie d'amitié au fur et à mesure du livre avec Rieux, mais il finit par mourrir de la peste.

Grand : Personnage moyen, qui n'a réussit en rien dans la vie, il est pourtant bon. Il travaille pour la mairie et est mal payé, et parallèlement à ça, il essaie d'écrire un roman. Lors de la création des équipes sanitaires, il s'engage et travaille aussi à sa façon pour l'arrêt de la Peste.

Cottard : Comme Grand, Cottard est un personnage moyen qui n'a pas réussi sa vie. Pourtant lui vit dans l'ombre, il travaille dans une "mafia" qui fait profit grâce à la Peste. Ainsi, il fait du marché noir, il aide des gens à traverser la barrière ... Il ne veut qu'une chose : que la peste ne s'arrête pas, car elle lui a donné un rôle important. Ce personnage est une critique des hommes opportunistes et mauvais qui peuvent se faire complice des pires fléaux pour leur profit personnel.

Rambert : Journaliste, il est enfermé dans la ville depuis le début de la peste. Décidé par tout les moyens de s'enfuir pour retrouver sa femme au début, il finit par s'engager au côté du docteur Rieux et des autres pour faires cesse la Peste. Personnage emprunt de psichologie, on peut suivre le parcour de ses pensées qui estune façon pour l'auteur de dire : ne refusez pas l'évidence du mal, ne le fuyez pas, combattez le.

2°)b)Résumé :

Dans la ville d'Oran, en Algérie, les différents personnages doivent faire face à un phénomène innatendu : la Peste. Chaque jour, des centaines de personnes meurent de ce fléau. Chaque personnage a son histoire personelle, et chacun d'eux va décider d'accepter ou de combattre la paix à sa façon. Ainsi à travers les yeux de Rieux et les écrits de Tarrou, on peut voir la société se transformer, se réorganiser. Des mafias se créent, des mesures sont prises, l'église donne son point de vue et le peuple n'a plus guère d'espoir.

3°)Commentaires :

Arrow Véritable métaphore filée de la guerre du mal et de la société humaine, ce livre contient des allusions aux camps de concentration et une vision optimiste sous certains point de vue de la nature humaine. Camus défend sa vision de l'humaniste nouveau, teinté d'existentialisme. Les personnages ont tous un idéal, Rieux et Tarrou représentant des facettes différentes de la personalité de l'auteur.

Arrow Ce livre est une des plus grande oeuvres qu'il m'ai été donné de lire. Chaque détail poussant le parrallèle entre le fléau et les grands maux de l'humanité encore plus loin, il est possible de comprendre la philosophie existencialiste et l'humanisme de l'auteur à travers les positions des personnage et le point de vue faussement objectif adopté. Le style est soigné, il n'y a jamais aucune description juste pour la forme. C'est un ingénieux assemblage d'une puissance de style qui en fait de l'art, et de reflexion qui en fait un ouvrage philosophique. Sans doute l'un des livre les plus achevés du XXème siècle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La Peste - Camus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Roulotte dela peste maison!
» Peste et Tempête, tandem de choc...
» Séminaire intensif en peste + tétanos
» Une peste et un dragueur. [With K.I.A]
» question sur le nombre de novices de la peste et les xp

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Du Lycée Henri IV :: Café de Navarre :: Culture & Débats-
Sauter vers: